Header image header image 2  
Ou l'art de devenir ZEN ...
Accueil >> ARCHIVES ARTICLES >> La dynastie des Wèi du Nord, Běi Wèi Cháo 北魏朝, (386-534 ap. J.-C.)

 
 
La dynastie des Wèi du Nord, Běi Wèi Cháo 北魏朝, (386-534 ap. J.-C.)

 

Les Wèi du Nord sont une dynastie de la période des Dynasties du Nord et du Sud (316-581), qui régna en Chine du nord de 386 à 534. Elle fut fondée par un peuple turc, les Tabghatch (Tuòbá en mandarin).

386 : Fondation de la dynastie des Wèi du Nord dont la capitale est Dàtóng.


399-412 : Pèlerinage en Inde du moine bouddhiste Fǎxiǎn, qui rédige une relation (entièrement conservée) de son voyage. Les nombreux pèlerinages en Inde réalisés à cette époque permettent de ramener en Chine des textes bouddhiques qui y sont l’objet de traductions systématiques.

404 : Le moine HuìYuǎn revendique l’autonomie du clergé bouddhiste par rapport au pouvoir politique. L’essor de la vie monastique et les privilèges dont bénéficie le clergé sont critiqués par certains lettrés qui jugent cette situation nuisible aux intérêts de l’État. Le bouddhisme connaîtra, en 446, sa première vague de persécutions.

423 : Les Wèi du Nord prennent Luòyáng, dans la province du Hénán, et construisent une muraille de 1000 kilomètres pour contenir les nomades Ruǎnruǎn (littérallement insectes grouillants) qui sont devenus pour un temps les maîtres des steppes du nord.

493 : Les Wèi du Nord installent leur capitale à Luòyáng.

534 : La dynastie éclata en deux branches : les Wèi de l'Ouest, en Chine du nord-ouest (trois empereurs) et les Wèi de l'Est, en Chine du nord-est (un seul empereur).

Chronologie des Dynasties Chinoises